In Dormir sommeil

Mon enfant ne veut pas dormir ! Que faire ?


Faites-vous partie de ces parents dont l'enfant dormait si bien tout petit et qui maintenant rechigne à dormir et trouve tous les prétextes de la terre pour éviter ce moment ?


Si la réponse est " oui ", alors je vous invite à lire la suite de cet article en espérant que celui-ci vous donnera quelques pistes pour améliorer la situation.



Depuis plusieurs soirs,  votre enfant a pris cette nouvelle habitude : il vous réclame un verre d'eau, une autre histoire, il a peur, il a faim... etc. Il cherche toujours un prétexte pour ne pas dormir.

De votre côté, vous aimeriez que tout rentre à nouveau dans l'ordre, que votre petit s'endorme et qu'enfin vous puissiez vous aussi souffler après cette longue journée.

Parfois, vous n'avez plus de patience et le ton peut vite monter. Ce qui va engendrer des pleurs et une ambiance non propice à l'endormissement. Il arrive aussi, qu'une fois au lit, votre enfant vienne dans votre chambre, alors que vous rêvez de d-o-r-m-i-r !!! Vous finissez par vous sentir épuiser...

Que Faire ?!

Voici quelques conseils qui, je l'espère, vous aideront à améliorer la situation :

Installez un rituel à la maison


Votre enfant a besoin de repères pour être rassuré sur le déroulement de ses journées. Le fait pour lui de savoir ce qui va se passer à tel moment de la journée, va lui permettre d'une part de se repérer dans l'espace-temps, mais surtout cela va le rassurer car il va pouvoir constater que ces rituels reviennent à chaque fois. Par exemple, vous pouvez instaurer un petit rituel avant le coucher, comme lui lire une histoire, lui faire écouter de la musique douce pendant quelques minutes, laisser une veilleuse allumée, la porte entre ouverte, etc... 

Il comprendra alors très vite qu'après l'histoire du soir ( si c'est votre rituel ), c'est le moment d'aller au lit. En effet, si cette même habitude se répète chaque soir, cela lui donnera l'assurance qu'à son réveil tout sera pareil.

Tiens... en parlant d'histoires, en voici une que j'ai écrit sur le thème justement. Il s'agit de " Cromignon ne veut pas dormir ", une histoire pour les enfants de 3 à 6 ans.

Pour les curieux, voici le synopsis :

Tous les soirs, c'est la même histoire ! Cromignon trouve toujours un prétexte pour ne pas dormir. Ce soir, il a entendu un bruit étrange dehors... Curieux et aventurier comme les pirates, Cromignon décide de jouer les explorateurs en pleine nuit... Que va-t-il découvrir ?




Respectez ensuite son rituel




Il arrive parfois, que l'on ne puisse pas respecter ce rituel. C'est le cas, lors d'une sortie exceptionnelle comme un mariage ou lors d'une visite chez des amis ou encore pendant les vacances. Si votre enfant a pris l'habitude d'un petit rituel, il faut alors dans la mesure du possible essayer de le respecter au mieux à chaque nouvelle situation et il est nécessaire de vous adapter car n'oubliez pas que ce rituel va l'aider à s'endormir.

Si vous partez en vacances ou chez des amis, emmenez avec vous son histoire préférée ou sa musique préférée et ne supprimez surtout pas son habitude d'avant le coucher. Cela risque de le perturber et surtout il risque de ne pas arriver à s'endormir comme à la maison. Lorsque votre enfant n'est pas chez lui, adaptez-vous à lui dans ces moments-là afin qu'il se sente bien. Vous pouvez par exemple le garder auprès de vous en installant son lit parapluie dans la pièce où vous êtes au lieu de l'isoler dans une chambre qu'il ne connaît pas. Parfois les odeurs d'une autre maison sont différentes de chez vous et cela ne le rassure pas du tout. Cela peut même le gêner et l'empêcher de s'endormir à l'heure habituelle ou carrément pas du tout. S'il peine vraiment à s'endormir, ne le laissez pas pleurer. Acceptez qu'exceptionnellement il ne dorme pas à l'heure habituelle, après tout, il n'est pas chez lui, il n'est pas dans son élément. Rassurez-le plus que tout et essayez de profiter de votre soirée tous ensemble.

Préparez-le à s'endormir




Pour s'endormir, un enfant a besoin de calme et surtout que ses parents soient calmes également.
Plus facile à dire qu'à faire ! Après une journée fatigante, on a moins de patience, on s'énerve plus vite et il est difficile de rester zen face à la situation. 

Votre enfant joue et ne veut pas s'arrêter de jouer. C'est normal !
Imaginez, il a passé toute sa journée à la crèche ou chez son assistante maternelle ou encore à l'école maternelle, il ne vous a pas vu de toute la journée. Il est important pour lui de passer du temps avec vous, de retrouver ses jouets préférés, sa chambre, etc...

Faites les choses en douceur. Si l'heure d'aller se coucher approche,  évitez de lui donner l'ordre de tout arrêter brutalement car c'est l'heure de dormir. 

Préparez-le doucement. Dites-lui que dans cinq minutes, il va être l'heure de ranger, puis de se coucher. Prévenez-le en lui parlant calmement. Le fait de l'avertir passera beaucoup mieux que de lui dire "Stop ! Tu arrêtes de jouer car c'est l'heure de dormir ! ". 

Faites ce que vous dites



Si vous avez expliqué à votre enfant que dans cinq minutes, il va falloir qu'il aille au lit, il faut alors être ferme et ne pas revenir sur votre décision. Si vous avez respecté tous ses besoins, son ou ses rituels, alors, appliquez ce que vous avez dit dans le calme. Mettez-le au lit et souhaitez-lui bonne nuit en lui faisant un gros câlin avant de le laisser dormir.

Pourquoi faut-il faire ce que l'on a dit ? Pour la simple et bonne raison que votre enfant va vite comprendre que si vous ne respectez pas ce que vous avez annoncé, il va pouvoir continuer malgré tout son jeu ou vous en faire voir de toutes les couleurs car ce que vous dites, vous ne l'appliquez pas. Il en prend note, et il fait alors ce qui lui plaît. Bon courage à vous ! 

Tout comme le rituel, les règles de la maison doivent être respectées. Parfois, ce n'est pas facile, car votre enfant va ruser. Il va trouver des excuses pour ne pas vous écouter. Dans ce cas, il est très important de respecter ce que vous avez dit et de le faire. Votre enfant sera rassuré de voir que malgré le fait qu'il vous teste, vous ne dérogez pas à la règle de la maison. Il va vous tester parfois jusqu'à vous "user" et cela peut même durer très longtemps. Appliquez votre règle coûte que coûte. Cela demande de la patience avant d'obtenir des résultats. Soyez toujours calme, car ainsi vous montrerez à votre enfant que vous savez gérer la situation. N'oubliez jamais l'image que vous donnez à votre enfant de vous dans les situations " difficiles " ou " tendues ".

La période œdipienne



Vers deux ans, votre enfant va prendre conscience qu'il est seul dans son lit, alors que vous, parents, dormez ensemble dans le même lit. Il va alors chercher à vous séparer car il vit très mal sa solitude. Il rentre dans ce que nous appelons la période œdipienne. Il va rivaliser avec vous.

Surtout, ne vous énervez pas. Expliquez-lui calmement en le ramenant dans son lit que si papa et maman dorment ensemble, c'est comme ça. Vous pouvez lui proposer s'il le souhaite de lui laisser une veilleuse ou bien encore de lui acheter un nouveau doudou pour "grand". Il est possible aussi d'aménager sa chambre afin que son petit frère ou sa petite sœur dorme auprès de lui. Votre enfant est en train de grandir. Soyez compréhensifs, restez calmes et gentils afin de l'aider au mieux à traverser cette période complexe pour lui.

J'espère sincèrement que tous ces petits conseils vous aideront.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, à partager votre expérience. Quelle solution avez-vous mise en place pour améliorer la situation ?

Read More

Share Tweet Pin It +1

0 Comments

In

Interview de Dianie Bigand des Douces Mines


Le net est un endroit formidable pour découvrir des personnes incroyables
Aujourd’hui, je souhaite vous faire découvrir une entrepreneuse qui a eu une idée géniale !

Je vous présente Dianie Bigand

la fondatrice des Douces Mines



Qui est-elle ?
Pour le savoir, je vous invite à lire l’article…
Si vous êtes parents ou grand-parents, ce qui suit peut vous intéresser.

Chers parents, que sont devenus les dessins de vos enfants ?



Vous savez, ceux qu’ils ont dessinés avec tout leur cœur, pendant leurs douces années de maternelle. Ceux qu’ils vous ont offerts avec un grand sourire jusqu’aux oreilles.

Vous les avez gardés précieusement dans un carton ou encore au fond d’un tiroir ou sur une étagère. Certains ont même décoré les murs de votre maison. Et vous avez eu raison car ces souvenirs sont irremplaçables.

Et puis, les années passent, les enfants grandissent !
Mais leurs dessins, eux, restent là, à attendre que quelqu’un les regarde et se souvienne de ces belles années passées.

Et puis un jour, vous vous dites  " mince, ces dessins tiennent beaucoup de place ! J’aimerai bien faire un peu de rangement dans cette pièce !" Oui, mais voilà… Que faire de tous ces dessins ? 

Les jeter ? Non, car ce serait dommage de mettre tous ces merveilleux souvenirs d’enfance à la poubelle.

Alors que faire ?


Dianie Bigand a trouvé la solution : un album souvenir des plus beaux dessins de vos enfants !



Je trouve cette idée formidable !
Aussi, j’ai demandé à Dianie si elle acceptait de nous parler de son projet. 
Elle a eu la gentillesse de répondre à mes questions.


                1.    Bonjour Dianie, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?



 J'ai 39 ans, je suis l'heureuse maman de 2 adorables garçons de 7 et 9 ans...Très créatifs ;D J'ai travaillé pendant 18 ans comme chef de projet dans l'industrie automobiles. J'adore les enfants. Ils ont toujours été une source d'inspiration pour moi... J'ai décidé de me lancer dans l'aventure LES DOUCES MINES il y a 2 ans. Et me voici aujourd'hui 😊.


              2.      Quels sont les 3 mots qui vous décrivent le plus ?
      
 
Tenace – Rêveuse – Souriante…Voire riante !

              3.       Comment vous est venue cette idée ?


Avant l’idée, j’ai eu un besoin. Un soir où je réfléchissais à la manière de faire de la place et de déplacer des objets d’un placard à un autre... Je suis tombée sur les piles de dessins de mes enfants qui s’étaient accumulées dans mon placard. Je me suis posé la question que beaucoup de parents se posent « Que vais-je faire de tous ces dessins ? ». Je me suis donc mise à chercher des solutions simples qui me permettraient (SANS EFFORT) de conserver les dessins de mes enfants, tout en me permettant d’en profiter plus souvent. C’est ainsi que m’est venue l’idée de les rassembler dans un livre souvenirs 😊.


4.        Pourquoi avoir choisi d’appeler ce projet les Douces Mines ?

  
 « Douces » renvoie à la tendresse et à la douceur de l’enfance alors que   « mines » fait référence à la fois à la mine de crayon, à la mine de trésors et de souvenirs que représentent pour moi les dessins de nos enfants… Et tout  simplement à leurs doux visages 😊.


5.       Quels sont vos conseils pour choisir les dessins qui iront dans l’album ?    



       Ce qui compte, c'est de choisir les dessins ou les créations qui comptent pour vous et pour vos enfants. Parce qu’ils racontent une histoire, parce qu’ils sont liés à une émotion ou simplement parce que vous les trouvez « jolis ». Sélectionnez de préférence des créations "  originales " qui mettent en avant " la patte " de votre enfant et sa créativité. On évitera donc les travaux issus de cahiers de coloriages par exemple.


6.        Combien de dessins peut contenir un album ?



Il n’y a pas vraiment de limite, mais généralement un album contenant une quarantaine de pièces permet de raconter une histoire intéressante qui résume l’évolution de votre enfant sur une année.



7.       Est-il possible de personnaliser l’album en y ajoutant des notes personnelles par exemple ?  



      Absolument ! Vous pouvez tout d'abord personnaliser l'album avec un texte de dédicace adressé à votre enfant. Vous pouvez bien sûr ajouter quelques notes, anecdotes qui illustreront les dessins et donneront plus de vie aux créations de vos enfants. Il est également possible d'insérer dans l'album des photos imprimées, des lettres, des documents qui rappellent des événements marquants de la vie de votre enfant (entrées de spectacle, cartons d'invitation d'anniversaire, cartes de vœux, carte de fête des mamans et des papas, masques de carnaval  😉 etc...).

                                                                                                                                            

8.       Jusqu’à quelles dimensions, les dessins peuvent-ils être scannés ? 

 Nous pouvons scanner des dessins, constructions en relief et pliages allant   jusqu’au format A2, soit 42 * 60 cm.


9.       Où sont produits les albums LES DOUCES MINES ?



  100% made in France !




       10- Pour finir, avez-vous une anecdote à partager sur vous ou sur votre nouvelle activité ?

Quand un jeune enfant découvre son album de dessins, il ressent toujours une immense fierté de voir ses créations valorisées dans un livre. Je suis à chaque fois surprise et émue de constater à quel point les enfants qui reçoivent un album LES DOUCES MINES se souviennent en détail des dessins et du contexte dans lequel ils les ont réalisés quelques années auparavant. J’ai eu    dernièrement la chance de créer un album souvenirs pour un jeune homme qui fêtait ses 30 ans. C’est avec beaucoup d’émotions qu’il a redécouvert, en famille, l’univers du petit garçon qu’il était. Il l’avait oublié… Mais il s’y est reconnecté grâce à son album 😊.



Merci beaucoup Dianie !!!!  J’espère que cette interview aura donné envie à mes lecteurs de découvrir Les Douces Mines !

Je vous mets ci-dessous les liens des Douces Mines :


    Facebook

    Instagram



By Karine Chabin 

Read More

Share Tweet Pin It +1

0 Comments

In

Le compte-rendu du sondage ! Quelle sera la couverture finale pour Cromignon ?

Bonjour à tous !

Voici le compte-rendu du sondage lancé sur Facebook le 1er août dernier.

Ce sondage avait pour but de révéler si la couverture actuelle plaisait ou non au public quel qu'il soit.



D'après vous, la couverture d'origine plaît-elle oui ou non ?

La réponse est... pas vraiment ! En effet, elle n'a pas obtenu un score très glorieux. Ce qui signifie que je dois l’améliorer et la rendre plus attractive. 

Revenons au sondage. Voici pour rappel l’image postée sur les réseaux sociaux :






Ce sondage a été publié sur ma page Facebook et également sur six groupes d'auteurs, dont un aux États-Unis.

Je vous avoue que je ne m'attendais pas à un tel engouement ; j'ai été très agréablement surprise par le nombre de participants, surtout au mois d'août ! Je vous remercie encore très chaleureusement pour votre participation.

Sans plus attendre, voici les résultats de ce sondage qui s'est déroulé sur deux jours :

Nombre de participants : 185 

(j'ai comptabilisé un vote de plus pour le plaisir car il est arrivé au moment où j'ai stoppé les votes)

Nombre de personnes qui ont voté pour l'image 1 : 62

Nombre de personnes qui ont voté pour l'image 2 : 123

L'image 2 a remporté un franc succès, et pourtant je ne l'utiliserai pas pour ma couverture !

En effet, un chiffre seul ne suffit pas à me convaincre. Vos remarques sont pour moi plus importantes, car ce sont-elles qui vont me servir à créer ma nouvelle couverture.

Voici les principales raisons pour lesquelles les personnes ont voté l'image 1 :

- elle laisse plus de place à l'imagination,
- elle évite que les enfants visualisent la table du dentiste et le dentiste lui-même afin de ne pas les apeurer,
- Cromignon est mis en valeur et en avant par rapport à l'image 2,
- l'image n'est pas chargée, c'est mieux.

Voici à présent pourquoi la plupart des personnes préfèrent l'image 2 :

- elle est plus rigolote, plus sympa, plus parlante, plus explicite,
- elle attire plus l'oeil,
- elle montre plus la peur,
- elle a été approuvée par plusieurs enfants pour son côté drôle ! (merci les enfants !),
- il y a plus d'action,
- il y a plus de compréhension avec le titre.


Maintenant, voici la partie que je préfère : vos remarques !

Vous trouverez ci-dessous uniquement les commentaires qui sont revenus le plus souvent.




Concernant l’image 1

-          Cromignon a l’air agressif,
-          cette image n’exprime pas la peur.
       
Concernant l’image 2

-          vous êtes nombreux à m’avoir dit que vous n’aimiez pas le fait que le dentiste tire la queue du crocodile,
-       pour d’autres, la position des personnages, ainsi que la table d’examen les rendaient mal à l’aise,
-       l’illustration doit suggérer un peu plus le dentiste,
-       la table d’examen et la blouse du dentiste font plus penser à l’hôpital,
-       les personnages devraient être en plus gros plan.


Je rajouterai ceci...


Le dentiste n’a jamais tiré la queue du petit crocodile.

L’image 2 était réduite et elle donnait cette illusion. Je constate quand même que la majorité trouvait cette situation drôle et qu’une autre partie, au contraire, trouvait cela malsain. 

Concernant la table du dentiste, il est vrai qu’elle ne ressemble pas du tout au fauteuil moderne du dentiste. C’est normal, car l’histoire se déroule à Madagascar à une autre époque.  

Mon livre n’a pas vocation à vous montrer à quoi ressemble le cabinet du dentiste aujourd’hui. Ici, l’histoire traite de la peur de l’inconnu et la situation se déroule dans un cabinet dentaire pas comme les autres ! J’ai utilisé volontairement du matériel ancien afin d’y inclure un événement au sein de l’histoire. Avec un mobilier moderne, l’histoire n’aurait pas pu exister.



Quelle sera la nouvelle couverture de Cromignon ?


Suite à tous vos commentaires, je me suis amusée à créer deux nouvelles couvertures... et je suis bien en peine d'en choisir une. 

J'ouvre donc un second sondage afin que vous m'aidiez en votant pour votre couverture préférée.

Par ailleurs, n'hésitez pas à faire des remarques constructives si vous pensez que je devrai modifier certains aspects de celles-ci. Il va de soi que je ne rechangerai pas toute la couverture, mais que je peux retravailler quelques détails éventuellement. 

Le livre est déjà en vente, par conséquent, je retravaille mes couvertures uniquement avec les illustrations existantes du livre.


Et voilà, c'est à vous !!! Vous pouvez voter soit sur Facebook ou soit ici en laissant un commentaire sous cet article. D'avance, merci pour votre participation ;)






















































Read More

Share Tweet Pin It +1

0 Comments

Rechercher dans ce blog